Les dangers du myriophylle à épi

Le myriophylle à épi constitue une véritable menace pour la santé de nos Trois-Petits-Lacs. Sa vitesse de reproduction exceptionnelle et sa propagation fulgurante font d’elle une plante extrêmement envahissante. Un simple fragment du myriophylle à épi en provenance d’un lac déjà contaminé (lac Delage, lac St-Charles, lac Sergent, etc.), pourrait transformer nos lacs en un tapis d’algues de surface en moins de 2 ans.

La beauté de nos lacs, leur faune et leur flore sont en danger.